side-area-logo

L’ascension de Mobutu. Comment la Belgique et les USA ont installé une dictature

Présentation

Congo-Kinshasa : la question de la mémoire collective instruite est importante

Dans sa préface au livre de Ludo De Witte intitulé ''L'ascension de Mobutu. Comment la Belgique et les USA ont installé une dictature'', Jean Ziegler écrit :

''Dans le Talmud de Babylone, compilé autour du Vie siècle avant notre ère, figure cette phrase apparemment énigmatique : « L'Avenir a un long passé ». Elle exprime pourtant une évidence : seule une mémoire collective claire, instruite de ce qui s'est réellement passé, assure au peuple martyr l'avenir qu'il est en droit d'espérer.'' (p.11). Il dit l'importance d'une mémoire collective claire, instruite et ayant une bonne maîtrise de son histoire ; un thème sur lequel ''les minorités congolaises organisées en conscience ne cesse de revenir''. Lire ce livre présente un avantage certain. Il dévoile la permanence des mêmes jeux des coulisses hier et aujourd'hui, des mêmes stratégies et tactiques orchestrées par les ambassades et les entreprises privées pour soutenir les marionnettes et casser toute résistance congolaise, avec la complicité des agents de l'ONU.

De 1960 à 1965, Mobutu, les ''Binza Boys'', forts du soutien de leurs parrains, ont exercé une répression qui ne dit pas son nom à l'endroit des populations congolaises et des leaders nationalistes liés à Lumumba. Ils devaient effacer jusqu'aux effets psychologiques patriotiques que le nom de Lumumba et ses proches évoquer chez les Congolais(es). Le marionnettisme et le mercenariat fonctionnaient à plein régime ; tout comme la corruption, le vol de l'argent public et la prédation.

Pour Ludo De Witte, étudier et comprendre ces cinq premières années de ''notre indépendance politique'' (1960-1965), en connaître les coulisses, les tactiques et les complicités jettent une belle lumière sur ce que le Congo-Kinshasa est en train de vivre depuis les années 1997.

Le livre de Ludo De Witte est un bon complément à bien d'autres, surtout à celui de Jules Chomé intitulé ''L'ascension de Mobutu. Du sergent Joseph Désiré au général Sese Seko'' (Bruxelles, Edition Complexe, 1974). Il ouvre certaines archives et fait des révélations donnant à penser.

Ce livre vient rappeler à plusieurs d'entre nous l'importance qu'il y a à nourrir notre mémoire collective des livres historiques nous aidant à répondre à cette question : ''Comment en sommes-nous arriver là ?''. Je recommande sa lecture. Merci à Michel Collon et à Investig'Action d'en avoir facilité la publication. Il est récent. Il est de 2017.

 

Babanya Kabudi
Génération Lumumba 1961